Histoire de la marinière

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Initialement conçue en jersey de coton, la marinière est devenue l’un des incontournables de la mode masculine. Elle symbolise presque la culture française et franchit les frontières de l’Hexagone. Aujourd’hui, la marinière reste un indémodable et dispose toujours d’un bel avenir devant elle. Mais, connaissez-vous réellement l’histoire de la marinière ?

Un sous-vêtement pour les matelots d’équipage

Les diverses œuvres de peinture d’antan montrent que la marinière a fait son apparition dans le courant du XVIIIe siècle. À cette époque, il s’agissait d’une chemise sans rayures dotée d’un grand col bateau. La boutique en ligne Baiedescaps.com propose une panoplie de vêtements inspirés du style marinière. La marinière que nous connaissons tous aujourd’hui provient en effet du tricot rayé. Avant d’être un symbole de la mode « à la française », les matelots d’équipage l’utilisaient comme sous-vêtement. À cette époque, le tricot était conçu en jersey, un textile fait pour les sous-vêtements à la place du slip ou du caleçon.

L’uniformisation de la marinière

En 1858, un Bulletin Officiel de la Marine introduit le tricot rayé bleu et blanc dans la liste des uniformes des matelots. Plus précisément, ce décret stipulait que les tricots rayés devaient posséder :

  • 21 raies blanches larges de 20 mm,
  • 21 raies bleues larges de 10mm.

Au niveau des manches, il devait être composé de :

  • 15 raies blanches,
  • 14 ou 15 bandes bleues.

Cette valeur est approximative car le tricot est un vêtement qui ne dispose que d’une seule couture. D’après la légende, les rayures permettaient d’aviser rapidement et facilement un marin qui serait tombé à l’eau. En outre, les 21 rayures réglementaires faisaient référence aux victoires napoléoniennes.

acheter marinière pour homme

La reprise de la marinière par des icônes de mode reconnues internationalement

La marinière a parcouru des milliers de kilomètres avant de dominer le monde de la mode. En 1917, Gabrielle Chanel, alias Coco Chanel, donne un nouvel air à cette pièce. Elle devient très vite l’accessoire tendance des bourgeoises de l’époque.

Par la suite, les grandes célébrités du monde de la couture ont décidé de tisser les rayures une à une pour en faire un véritable phénomène de mode. Ainsi, la série « Sailor » d’Yves-Saint-Laurent en 1966 changera le visage de ce style dans la robe emblématique à paillettes avec un motif marin. Le grand couturier Jean-Paul Gauthier finit même par se servir de la marinière comme logo et marque de sa propre création.

La marinière au cœur de la mode masculine

Les chemises à rayures s’adaptent à toutes les saisons. Si les polos et les t-shirts à rayures pour hommes sont à privilégier pendant la période estivale, les pulls à manches longues s’adaptent surtout aux saisons hivernales. Il s’agit également d’une façon de présenter une apparence différente.

La marinière pour homme permet de créer un look décontracté, stylé, plus sportswear. Peu importe votre style vestimentaire, les rayures se marient avec toutes les tenues. Bien que le pull à marinière s’adapte à toutes les morphologies, il est toujours important de privilégier les modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *