Le vernis à ongles en gel est-il plus tenace qu’un vernis simple ? 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le vernis en gel est très tendance de nos jours : il ne s’écaille pas et reste brillant durant des semaines !

Pendant que les vernis se cassent pour certains dès le 2e jour, le vernis gel tient ses promesses durant des semaines. Voici un petit zoom sur ce vernis de plus en plus prisé.

Qu’est-ce que c’est le verni gel ?

Le verni gel est également appelé vernis permanent ou vernis UV, car c’est un vernis qui tiens très longtemps, mais qui nécessite un certain équipement de base pour pouvoir se le poser à la maison.

Lorsqu’il est posé, le verni gel est plus épais qu’un vernis classique. Il ne séchera pourtant jamais à l’air libre, mais avec une lampe UV qui permettra de fixer le vernis afin de lui garantir une longue vie.

Comment poser son vernis gel ?

En général, il est préférable de se rendre en institut pour réaliser son verni gel, car les instituts disposent de l’équipement haut de gamme nécessaire pour un résultat impeccable. Cependant, vous pouvez également poser votre verni gel vous-même à la maison. Il faudra donc s’équiper d’une bonne lampe UV.

Afin de poser proprement votre vernis et faire en sorte qu’il tienne longtemps, limez tout d’abord la surface de vos ongles. Puis, repoussez les cuticules et époussetez les poussières de l’ongle. Après avoir réalisé ces étapes de préparation, vous pouvez poser votre verni gel.

Un bon vernis gel se compose d’une base, d’une à deux couches de vernis et d’une couche de top coat qui est la finition. Entre chacune des couches citées, il faudra passer vos mains sous la lampe UV. Si vous souhaitez réaliser des motifs, il faudra les poser juste avant d’appliquer la couche de finition.

Les avantages du verni gel

Il n’y a pas que la longévité du vernis gel qui est un gros avantage. Le verni gel est également moins agressif pour vos ongles qu’un vernis UV ou un vernis en résine.

Pour enlever le vernis gel, il suffit de frotter avec un coton imbibé de dissolvant sur votre ongle.

Les désavantages du verni gel

L’acquisition d’une lampe UV de qualité est plutôt chère : il faudra compter entre 100 et 400€ une lampe UV selon la gamme et la qualité. À cela se rajoute également le prix des pots de vernis gel et de la finition.

Par ailleurs, vérifiez bien la provenance de vos vernis pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Rien ne vaut de faire des économies sur leur prix, car la baisse de qualité s’en fera vite ressentir.

Si vous souhaitez donc réaliser un vernis gel uniquement de temps en temps, mieux vaut se rendre directement en institut pour effectuer une séance qui vous coûtera environ 50€ selon les motifs souhaités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *